Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Six projets ont reçu jeudi un des "Watt d'Or" attribués pour la sixième fois par l'Office fédéral de l'énergie (OFEN). Ils sont récompensés pour leur contribution en faveur d'une exploitation durable de l'énergie. Cinquante-deux dossiers avaient été remis au jury.

Dans la section "technologies énergétiques", un cordon lumineux à lampes LED pour la rade de Genève est primé. L'éclairage de la rade est l'emblème nocturne de la cité de Calvin depuis un siècle. Or, cette installation semblait condamnée par l'interdiction définitive des ampoules à incandescence à l'horizon 2012.

Dans la catégorie "société" figure la ville de Saint-Gall: grâce à des rénovations et de normes ultramodernes dans le secteur du bâtiment, les besoins en énergie pour chauffer les immeubles et l'eau devraient diminuer de moitié d'ici 2050. Une centrale géothermique, dont la construction est prévue dès cette année, constitue un des fleurons du projet.

Traitement de déchets

Un centre de traitement de déchets de Spiez (BE) est primé dans la catégorie "énergies renouvelables". Grâce à un système de recyclage astucieux, Oberland Energie SA économise des centaines de milliers de litres de mazout et produit du compost de haute qualité.

L'OFEN récompense dans la catégorie "mobilité économe en énergie" la commune de Zermatt (VS), qui mise sur un système d'élimination des déchets baptisé "Alpenluft". Le concept repose sur des chariots élévateurs latéraux électriques alimentés par les deux centrales hydrauliques de la commune. Résultat: une économie d'énergie de 80%.

ATS