Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stan Wawrinka s'est confié lundi à l'occasion d'une conférence de presse des organisateurs du Geneva Open, dont il sera à nouveau la tête d'affiche lors de l'édition 2016.

"Les objectifs sont nombreux pour 2016. Il y aura beaucoup de grands rendez-vous", souligne le Vaudois, qui se dit "honoré" d'avoir été désigné sportif suisse de l'année dimanche soir.

"Les Jeux olympiques de Rio seront forcément l'un de ces grands rendez-vous. C'est déjà un privilège de pouvoir vivre une telle expérience", se réjouit le champion olympique 2008 de double, qui n'a pas encore arrêté son programme pour Rio. "Je dois encore y réfléchir. Je dois notamment voir dans quelles épreuves mes chances de médaille seront les plus grandes. Tout reste possible. Concrètement, c'est à moi de décider ce que je veux faire", poursuit Stan Wawrinka, qui va arrêter sa décision dans les prochaines semaines "par respect pour tout le monde".

"La seule chose que l'on sait pour l'instant, c'est que Roger (Federer) a décidé de jouer le double mixte avec Martina (Hingis). Elle nous a demandé aux deux, et j'ai laissé Roger faire son choix. Si je m'étais déjà décidé, je vous l'aurais annoncé", assure Stan Wawrinka, qui pourrait disputer le double au côté de Roger Federer et/ou le double mixte - avec Timea Bacsinszky voire Belinda Bencic - en plus du simple sur les courts en dur de Rio.

Les Jeux olympiques - dont le tournoi de tennis aura lieu du 6 au 14 août - venant s'ajouter à un programme estival déjà copieux, Stan Wawrinka met les bouchées doubles en cette pause hivernale. "J'ai déjà effectué 8 à 10 jours de préparation physique avec Pierre (Paganini). C'est plus que l'an dernier, où la préparation avait été raccourcie en raison de la finale de la Coupe Davis", explique le champion de Roland-Garros. "Cette année, j'ai eu moins de vacances", précise-t-il.

"Je prends un maximum de temps pour me préparer, car il sera difficile de placer l'un ou l'autre bloc de préparation dans le calendrier 2016", glisse le Vaudois, qui pourrait même envisager de renoncer à l'un des tournois estampillés Masters 1000 s'il ressentait le besoin de souffler à un moment donné.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS