Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stan Wawrinka (ATP 4) jouera sa deuxième demi-finale de Masters 1000 de l'année samedi à Paris-Bercy.

Le champion de Roland-Garros s'est imposé 7-6 (10/8) 7-6 (9/7) en 2h20' face au gaucher espagnol Rafael Nadal (ATP 6) dans une partie qui s'est terminée à 1h11 du matin. Il a sauvé trois balles de set dans chacune des deux manches!

Le Vaudois s'attaquera à l'Everest samedi à 17h: il défiera le no 1 mondial Novak Djokovic, qui est invaincu depuis 20 matches. Nole mène par ailleurs 14-4 dans leur face-à-face. Battu par Stan Wawrinka en finale à Roland-Garros ce printemps, le Serbe a pris sa revanche deux mois plus tard en quart de finale du Masters 1000 de Cincinnati (6-4 6-1) pour leur dernier duel en date.

En attendant cet immense défi, Stan Wawrinka peut savourer sa troisième victoire fêtée en seize affrontements avec Rafael Nadal. Il avait déjà battu le Majorquin cette saison, en mai sur la terre battue de Rome, se qualifiant alors pour la première fois de l'année pour une demi-finale de Masters 1000. Il a récidivé vendredi à Bercy, alors qu'il a souffert de maux de tête dans le deuxième set d'un duel qui a démarré peu avant 23h.

Amorphe en début de match - il a concédé son service d'entrée et a commandé un café dans la foulée ! -, Stan Wawrinka a eu le mérite de ne rien lâcher. Le Vaudois a pourtant dû écarter une balle de double break à 0-2, et surtout trois balles de set dont une à 3-5 sur son engagement. Mais Rafael Nadal n'est pas parvenu à porter l'estocade. Symbole de son manque de confiance, le Majorquin commettait deux fautes de coup droit aux plus mauvais moments: à 8/7 en sa faveur dans le tie-break, et surtout à 9/8 en faveur de Stan Wawrinka dans ce jeu décisif.

Stan Wawrinka profitait également d'un "cadeau" de son adversaire - une double faute en l'occurence - pour signer le premier break du deuxième set à 3-3. Le Vaudois tremblait au moment de conclure à 5-4, manquant notamment une volée facile à 30/30 avant de concéder le break. Il parvenait en revanche à lâcher ses coups au meilleur moment dans le jeu décisif: il armait un service gagnant à 4/6, prenait le dessus à l'échange à 5/6 et lâchait un coup droit imparable à 6/7. Et c'est un passing de coup droit gagnant qui lui permettait d'atteindre les demi-finales!

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS