Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Stanislas Wawrinka devra encore patienter avant de disputer un premier quart de finale à Roland-Garros.
Le Vaudois (no 18) a échoué pour la troisième année d'affilée au stade des 8es de finale d'un tournoi qu'il avait remporté chez les juniors en 2003. Il s'est incliné 6-4 7-6 (8/6) 3-6 3-6 6-4 en 4h06' face à Jo-Wilfried Tsonga (no 5) dans une rencontre qui avait été interrompue la veille en raison de l'obscurité alors que le Français menait 4-2 et s'apprêtait à servir.
La frustration doit être énorme pour le champion olympique de double, qui avait subi la loi de Roger Federer lors des deux dernières éditions du tournoi parisien. Il signait en effet le break dès la reprise avant d'égaliser à 4-4. Dos au mur à 4-5, il craquait cependant sur son engagement, manquant deux balles de 5-5 après avoir sauvé une première balle de match. La deuxième occasion était la bonne pour Jo-Wilfried Tsonga, qui poussait son adversaire à la faute sur une attaque de coup droit.
Stanislas Wawrinka avait peut-être manqué le coche dans la deuxième manche, où il s'était procuré trois balles de set consécutives à 6-5 à la relance avant de s'incliner au tie-break. Il était pourtant revenu de loin, Jo-Wilfried Tsonga ayant servi pour le gain du set à 5-4. Le droitier de St-Barthélemy regrettera également le trop plein d'énergie dépensée dans ses trois premiers matches - 19 sets disputés avant le 4e tour -, énergie qui lui a peut-être fait défaut face à un joueur aussi percutant que Jo-Wilfried Tsonga.

ATS