Toute l'actu en bref

Stan Wawrinka a conservé son titre dans le Geneva Open. Le no 3 mondial a battu Mischa Zverev (ATP 33) 4-6 6-3 6-3 en finale samedi.

Ce trophée est le 16e soulevé sur l'ATP Tour par Stan Wawrinka (32 ans), qui bat ainsi le record romand en la matière co-détenu depuis le dernier US Open avec le champion olympique 1992 Marc Rosset. Battu dans ses deux dernières finales - par Alexander Zverev l'automne dernier à St-Petersbourg et par Roger Federer en mars à Indian Wells - alors qu'il avait remporté les 11 précédentes, le Vaudois aura donc remporté au moins un titre au cours de cinq saisons successives.

Cette série a commencé en mai 2013 sur la terre battue d'Oeiras, où il avait remporté son quatrième tournoi sur le circuit principal juste après le début de sa fructueuse collaboration avec Magnus Norman. Sous la férule du coach suédois, il a donc conquis désormais 13 titres - dont trois en Grand Chelem - en 17 finales disputées. Avant le printemps 2013, son butin s'élevait à trois trophées, alors qu'il avait déjà joué dix finales...

C'est au forceps que Stan Wawrinka a pu vaincre la résistance Mischa Zverev, pour qui le troisième set de cette finale - jouée à guichets fermés - fut probablement celui de trop: issu des qualifications, le gaucher allemand disputait son septième match en l'espace de huit jours au Parc des Eaux-Vives et avait passé 11h53' sur le court avant cette rencontre. Stan Wawrinka n'avait quant à lui eu besoin que de 4h06' pour atteindre cette finale, lui qui avait bénéficié de l'abandon de Rogerio Dutra Silva pour son entrée en lice en 8e de finale mercredi.

A nouveau hésitant en début de partie, Stan Wawrinka est monté en régime après la perte d'un premier set dans lequel il a accumulé les fautes directes. Plus constant à l'échange et plus consistant dans ses frappes, il a su prendre le jeu à son compte face à un joueur de moins en moins tonique. Mais s'il a fait rapidement la différence dans un deuxième set où il mena 3-0, il a dû s'y reprendre à deux fois pour forcer la décision dans le troisième. Mischa Zverev effaça un premier break de retard pour recoller à 2-2, mais céda une nouvelle fois son service dans la foulée. Stan Wawrinka ne lâcha cette fois-ci pas son os. Il a même terminé cette partie sur un ultime break, armant un passing de coup droit gagnant sur sa première balle de match après 2h20' d'une intense bataille.

ATS

 Toute l'actu en bref