Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stan Wawrinka est présent au rendez-vous des demi-finales à Rotterdam.

Le no 8 mondial s'est imposé en deux sets (7-6 6-3) face au gaucher luxembourgeois Gilles Muller (ATP 37) vendredi. Il se frottera au bombardier canadien Milos Raonic (ATP 6) samedi dès 19h30.

Particulièrement convaincant dans les deux derniers sets de son affrontement avec Guillermo Garcia-Lopez (ATP 27) la veille, Stan Wawrinka a poursuivi sur sa lancée vendredi face à l'un des autres hommes en forme de ce début de saison. Il remportait ainsi les... 25 premiers points qu'il devait négocier sur son service! Gilles Muller n'est certes pas le meilleur relanceur du circuit, mais cette statistique est absolument remarquable.

Stan Wawrinka ne concédait finalement qu'un point sur son engagement dans un premier set qu'il s'adjugeait au tie-break (7/3). Le Vaudois, qui ne commettait qu'une seule faute directe dans cette manche initiale (pour 11 coups gagnants), ne parvenait pas à maintenir ce rythme effréné. Il concédait même un break dès le premier jeu du second set.

Gilles Muller, qui avait sorti deux membres du top 20 - David Goffin et Grigor Dimitrov - dans les tours précédents, ne parvenait cependant pas à préserver ce maigre avantage. Le Luxembourgeois de 31 ans cédait son propre service dans le jeu suivant. Stan Wawrinka ne lâchait dès lors plus son os. Il signait un nouveau break dans le sixième jeu, grâce à un somptueux passing de revers croisé. Le vainqueur de l'Open d'Australie 2014 concluait la partie en trombe, armant notamment deux aces sur les deux derniers points d'une rencontre qui ne durait que 1h16'.

Sacré à Chennai et demi-finaliste à Melbourne dans ses deux premiers tournois de l'année, Stan Wawrinka retrouvera en demi-finale un joueur qu'il a battu à trois reprises en trois confrontations. Il a même remporté les trois tie-breaks livrés face à Milos Raonic, qui a eu besoin de trois sets pour venir à bout de Sergiy Stakhovsky (ATP 69) vendredi soir. Son succès face à Gilles Muller lui autorise vraiment tous les espoirs aux Pays-Bas: cette saison, le Luxembourgeois a été sorti par le futur champion dans les trois premiers tournois qu'il a disputés...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS