Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stan Wawrinka affrontera Albert Ramos-Viñolas (ATP 57) pour son entrée en lice au Geneva Open. Ce 8e de finale aura lieu mardi à 18h.

Le no 4 mondial peut aborder avec confiance son sixième duel avec le gaucher espagnol, tombeur en trois sets (6-4 2-6 6-3) du Russe Teymuraz Gabashvili (ATP 60) dimanche au 1er tour. Il a remporté les cinq premiers, dont deux sur terre battue en 2013.

"Vu de l'extérieur, on se dit que ça doit passer facilement", a reconnu Stan Wawrinka dimanche. "Mais Ramos-Viñolas est un adversaire dangereux, qui joue vraiment bien en rythme. Nos affrontements ont toujours été accrochés", a rappelé le Vaudois, qui n'a perdu que 2 des 13 sets qu'ils ont disputés mais en a remporté quatre au tie-break.

Ramos-Viñolas, dont le dernier face-à-face avec Stan Wawrinka remonte au 1er tour de l'US Open 2015 (7-5 6-4 7-6), n'a certes pas battu de membre du top 20 cette saison sur le circuit. Il n'a atteint qu'une seule fois le stade des demi-finales en 2016, sur la terre battue de Quito en février, où il avait profité de l'abandon du 22e mondial Feliciano Lopez en quart.

Le Catalan (28 ans) reste cependant sur un succès face à un représentant de Swiss Tennis. Le plus beau de sa carrière d'ailleurs: il avait tout simplement battu Roger Federer au 2e tour du Masters 1000 de Shanghaï l'automne dernier, sur une surface dure qu'il apprécie moins que la terre battue.

ATS