Toute l'actu en bref

Stan Wawrinka remettra son titre en jeu en finale du Geneva Open samedi dès 15h. Le no 3 mondial a gagné le droit d'affronter Mischa Zverev en battant Andrey Kuznetsov dans la deuxième demi-finale.

Le Vaudois de 32 ans s'est imposé 6-3 7-6 (7/4) en 1h39' face au Russe, qui vaut certainement mieux que sa 85e place dans la hiérarchie. Il disputera sa deuxième finale de l'année après celle perdue face à Roger Federer à Indian Wells, sa 27e au total sur l'ATP Tour.

Stan Wawrinka peut d'ores et déjà tirer un bilan positif de sa semaine passée sur les courts du Parc des Eaux-Vives. Il a cueilli trois victoires jusqu'ici, soit une de plus que dans ses trois précédents tournois joués cette année sur terre battue (Monte-Carlo, Madrid et Rome).

Alors certes, le vainqueur de Roland-Garros 2015 n'aura pas eu à affronter à Genève le moindre joueur faisant partie du top 30 mondial. Mais il quittera la Suisse pour rejoindre Paris avec un capital confiance en nette hausse, qui lui permettra d'aborder de manière plus sereine la quinzaine de Roland-Garros qui démarre dimanche.

Stan Wawrinka a rendu une copie de qualité vendredi après-midi, devant un public à nouveau très nombreux et enthousiaste. Dominateur dans un premier set où il ne fut jamais en danger sur son service, il a su serrer sa garde dans une deuxième manche où la résistance d'Andrey Kuznetsov fut bien plus nette.

Le joueur de St-Barthélemy a ainsi écarté les six balles de break auxquelles il a dû faire face dans ce deuxième set, où il fut notamment mené 3-4 0/40 sur son service. Il a dû patienter jusqu'au tie-break pour forcer la décision. Et là, la qualité de sa première balle fut déterminante: auteur de 9 aces au total, il a claqué un service gagnant sur sa première balle de match.

Stan Wawrinka partira forcément favori samedi face à un joueur qui disputera, à 29 ans, sa première finale sur terre battue. Mais Mischa Zverev (ATP 33) est irrésistible cette semaine. L'offensif gaucher allemand affiche en outre un bilan de 1-1 face au Vaudois, qu'il a battu l'automne dernier à Bâle lors de leur plus récent face-à-face. Pour cueillir son 16e titre sur le circuit principal, Stan Wawrinka devra absolument prendre le jeu à son compte.

ATS

 Toute l'actu en bref