Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Wawrinka se qualifie pour les demi-finales

Stan Wawrinka monte en puissance à Sofia. Le Vaudois a laissé une belle impression vendredi contre Viktor Troicki (ATP 67) pour se qualifier 6-1 7-6 (7/3) pour les demi-finales.

Vainqueur après avoir remporté les sept derniers points du match - il était mené 0-3 dans le tie-break -, Stan Wawrinka a mis 1h23 pour évincer le Serbe, et lui infliger sa neuvième défaite en autant de confrontations. Une victoire qui aurait pu être encore plus nette si le no 15 mondial n'avait pas connu une légère baisse de régime dans la seconde manche.

Le joueur de St-Barthélemy a lâché son service à 3-4 dans ce set, dans un jeu où il menait pourtant 40-0. Il en fallait toutefois davantage pour le décontenancer. Et il a immédiatement repris l'engagement de Viktor Troicki sur une merveille de passing en revers après un lob du Serbe.

Des coups fulgurants, dignes des plus grands matches de "Stan the Man", il y en a eu plusieurs durant cette partie. Signe que l'ancien no 3 mondial retrouve gentiment son meilleur niveau, pour ce qui était sa quatrième rencontre depuis son retour à la compétition après une longue pause forcée de six mois (blessure au genou gauche).

"Très content"

Tout n'a certes pas été parfait, et le triple vainqueur en Grand Chelem a encore besoin d'aligner les matches. Mais après un Open d'Australie contrasté, où il avait été éliminé dès le 2e tour, et une victoire en trois sets pour son entrée en lice à Sofia contre Martin Klizan, Stan Wawrinka a bel et bien livré vendredi le match le plus convaincant depuis son come-back.

"Je suis vraiment très content de cette rencontre. J'ai évolué à un excellent niveau, en parvenant notamment à me montrer agressif", a-t-il relevé. "Je m'améliore de jour en jour, je bouge de mieux en mieux. C'est très positif", a-t-il ajouté.

Boulevard

De bon augure pour la suite, à commencer par cette fin de semaine à Sofia. Samedi en demi-finale, le Vaudois en découdra avec le Bosnien Mirza Basic (ATP 129) qui, après Florian Mayer et Philipp Kohlschreiber, a sorti vendredi son troisième Allemand de suite en la personne de Maximilian Marterer.

Stan Wawrinka partira largement favori pour son premier duel avec le joueur de Sarajevo, tout en se méfiant d'un adversaire qui vit l'une des plus belles semaines de sa carrière à Sofia, où il a dû passer par les qualifications.

L'autre demi-finale mettra aux prises deux joueurs tout aussi inattendus à ce niveau, le Roumain Marius Copil (ATP 93) et le Slovaque Jozef Kovalík (ATP 187). Autant dire que Stan Wawrinka se voit offrir un boulevard jusqu'au titre dimanche dans la capitale bulgare, où il vise le deuxième sacre de sa carrière en indoor (après Rotterdam en 2015).

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.