Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un orage avec de la grêle a frappé samedi la région de Saint-Gall.

KEYSTONE/SEBASTIAN SCHNEIDER

(sda-ats)

Foudre, caves inondées et rivières gonflées: les précipitations intenses et les orages ont à nouveau frappé la Suisse, alémanique surtout, durant le week-end. Les météorologues prédisent une accalmie dès mercredi avec des températures estivales.

Comme la semaine passée, la Suisse centrale et orientale ont été les régions les plus touchées. Schwyz et Appenzell ont signalé de nombreuses caves inondées.

A Thoune (BE), la météo a gâché la fête cantonale bernoise de gymnastique. Par crainte de la foudre, les compétitions extérieures et les prestations finales ont été annulées dimanche. La foudre avait fait des siennes vendredi soir dans le canton de Soleure, endommageant quelques toits.

A Binningen (BL), les sapeurs-pompiers ont engagé les gros moyens pour sauver un chien de la noyade dans la rivière Birsig. L'animal, qui avait sauté dans les eaux gonflées, avait pu grimper sur un rocher.

Retour de l'été

Selon l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), le niveau des cours d'eau ne baisse que lentement. En aval des lacs, ils resteront à un niveau élevé durant quelque temps encore. Le lac de Constance est toujours concerné par un danger de crues de degré 4 (fort). L'alerte devrait se maintenir jusqu'à lundi midi, indique MétéoSuisse sur son site.

Le niveau du lac s'élevait à 397,28 mètres à Romanshorn (TG) dimanche matin. Une telle montée des eaux survient tous les dix ans. En 1999, elles avaient atteint près de 398 mètres.

D'après les prévisions météo, un changement devrait intervenir ces prochains jours. Mercredi, le mercure devrait même dépasser pour la première fois les 30 degrés.

ATS