Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jiegu - Deux jours après le séisme qui a fait près de 800 morts dans l'ouest de la Chine, l'aide d'urgence a commencé à arriver dans la zone dévastée. Le chef du gouvernement Wen Jiabao s'est rendu sur les lieux du sinistre, où les recherches se poursuivent pour retrouver des survivants.
Le bilan du séisme a été revu à la hausse à au moins 791 morts, a annoncé l'agence officielle Chine Nouvelle après la découverte de 31 nouvelles victimes. Les premiers véhicules chargés d'aide sont arrivés à Jiegu. La ville dévastée est située à proximité de l'épicentre du séisme qui a frappé tôt mercredi une zone difficile d'accès de la province du Qinghai, sur le plateau tibétain.
Des milliers de survivants se sont réveillés après une deuxième nuit passée dehors, par des températures descendant jusqu'à moins 5 degrés, le ventre vide et dans l'odeur des corps en décomposition. Wen Jiabao est arrivé jeudi soir à Jiegu, dont 85% des bâtiments se sont effondrés.
Le premier ministre y poursuivait sa visite vendredi, dirigeant les recherches et tentant d'apporter son soutien aux quelque 100'000 sans-abris. La télévision CCTV a diffusé des images du chef du gouvernement escaladant difficilement et avec l'aide de sauveteurs des montagnes de gravats ou, agenouillé sous une tente, tentant de consoler une femme et son enfant d'ethnie tibétaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS