Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wendy Holdener en argent! La Schwytzoise a failli réussir le coup du siècle lors du slalom olympique à Yongpyong où elle a échoué à 0''05 de l'or remporté par la Suédoise Frida Hansdotter.

Il n'aura presque rien manqué. Cinq centièmes. Des poussières de temps. Sur un deuxième tracé piqueté par son entraîneur Werner Zurbruchen, Wendy Holdener était partie la dernière pour conquérir l'or, elle se contentera de l'argent. Un peu comme en Coupe du monde où la Schwytzoise de 24 ans a pris l'habitude de se classer deuxième (dix fois), très souvent derrière Mikaela Shiffrin, ce coup-ci chocolat.

C'est donc Frida Hansdotter qui a privé la Suissesse de cet or olympique. Deuxième du premier parcours, la Suédoise de 32 ans a fait parler son expérience. Sans doute aussi que la neige très "nordique" ne lui a pas déplu. Régulièrement devant en Coupe du monde, la skieuse de Norberg avait enlevé le globe de la spécialité en 2016. Elle possède aussi trois médailles mondiales, le bronze en 2013, l'argent en 2015 et le bronze en 2017, toujours sur le virage court.

Le podium est complété par la surprenante Autrichienne Katharina Gallhuber. Mikaela Shiffrin, championne olympique en titre, doit se contenter de la 4e place à 0''40. L'Américaine ne se sentait visiblement pas très bien et il se pourrait qu'elle ait contracté le norovirus qui frappe le site des Jeux. Elle a déclaré à NBC entre les deux manches qu'elle avait envie de vomir.

Les deux autres Suissesses ont bien réagi en deuxième manche après un premier passage très décevant. 24e du premier run, Denise Feierabend s'est ressaisie pour terminer 14e à 3''10. Michelle Gisin est deux rangs plus loin à la 16e place à 3''22.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS