Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le prince William a cuisiné un "dosa" à Bombay lundi après avoir rencontré avec son épouse Kate leur plus grand admirateur en Inde. Pour ce dernier, un homme de 93 ans, le rêve est devenu réalité.

William a rencontré entrepreneurs et inventeurs dans la mégapole de l'ouest de l'Inde avant de cuisiner la "dosa", une crêpe à base de farine de lentilles ou de pois chiches, grâce à un appareil innovant baptisé DosaMatic. "Le Duc a déclaré qu'il adorerait avoir cette machine dans son palais", a dit l'inventeur de l'appareil Eshwar Vikas aux journalistes.

Dimanche soir, le couple royal a rencontré Boman Kohinoor, propriétaire du café parsi le plus connu de Bombay. Kohinoor, 93 ans, est réputé être le plus grand admirateur de la famille royale britannique en Inde. Des affiches géantes de William et Kate ornent son restaurant. Il avait déclaré vendredi vouloir rencontrer le couple lors de leur voyage en Inde.

Son rêve s'est concrétisé après le succès de la campagne sur les médias sociaux avec le hashtag #WillKatMeetMe, parvenue aux oreilles du couple. "TRH (Leurs altesses royales) ont été très touchées et l'ont invité à leur hôtel avant le gala de charité hier soir", a annoncé Kensington Palace sur twitter lundi, avec une photo les montrant en compagnie de Kohinoor.

Escale à Delhi

William a aussi pris le volant d'un simulateur de voiture de course, lors de la rencontre avec des entrepreneurs. Il s'est entretenu avec les dirigeants de Mahindra Racing qui fabriquent des voitures électriques à l'allure de Formule Un.

Le couple s'est ensuite rendu à Delhi où il a rendu hommage à la figure de l'indépendance de l'Inde, le Mahatma Gandhi. Ils doivent assister en soirée à une fête d'anniversaire en l'honneur de la reine Elizabeth.

ATS