Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Timea Bacsinszky s'est qualifiée pour les quarts de finale de Wimbledon. Belinda Bencic a en revanche échoué au 4e tour lundi.

Rien n'a cependant été simple pour Timea Bacsinszky (no 15), qui a longtemps séché face à Monica Niculescu avant de s'imposer 1-6 7-5 6-2. Contre une Roumaine au jeu atypique, qui ne tape pas ses coups droits mais les joue en "slice", elle a mis plus d'une heure avant de trouver des solutions. Sa première manche a ainsi été catastrophique, avec une succession de grosses fautes et de mauvais choix tactiques, à l'image de cet horrible smash raté sur la balle de set.

Malgré une évidente frustration, la joueuse de Belmont a toutefois eu le mérite de s'accrocher et, peu à peu, d'imposer sa puissance à Monica Niculescu (WTA 48). Cela n'a pas toujours été brillant, mais cela lui a permis de faire plier son adversaire, dont le jeu de défense s'est ensuite étiolé dès l'entame de la troisième manche. Et après 2h09 de jeu, la Vaudoise pouvait s'imposer sur une ultime faute de la Roumaine, lâchant un cri qui en a dit long sur son soulagement de s'être sortie de ce match piège.

Même s'il a été acquis laborieusement, ce succès a prouvé que le no 15 mondial avait bien grandi depuis son dernier affrontement face à Monica Niculescu, en janvier 2011 à l'Open d'Australie. Timea Bacsinszky avait alors fini en larmes après avoir été fessée (6-0 6-3) par celle qu'elle qualifiait à l'époque de "bête noire".

Cette victoire lui ouvre surtout les portes de son deuxième quart de finale en Grand Chelem, un mois après celui disputé (et remporté) à Roland-Garros. Pour faire comme à Paris et rejoindre le dernier carré, la Vaudoise devra battre mardi Garbiñe Muguruza (no 20), tombeuse en deux sets de Caroline Wozniacki (no 5). Elle a une revanche à prendre sur l'Espagnole de 21 ans, qui s'était imposée 6-0 au troisième set lors de leur seul précédent duel en janvier dernier au 3e tour de l'Open d'Australie.

Cinq minutes après la victoire de Timea Bacsinszky, Belinda Bencic (no 30) a été sèchement évincée 6-2 6-3 par la Biélorusse Victoria Azarenka (no 23). La St-Galloise de 18 ans n'a véritablement fait illusion qu'au début de la seconde manche, tenant le choc jusqu'à 3-3 avant de perdre les trois derniers jeux de la rencontre, bouclée en seulement 1h08. Tout le mérite en revient à une Victoria Azarenka très en verve, tandis que Belinda Bencic n'avait plus de jus après ses efforts des dernières semaines.

La championne du monde juniors 2013 sort en effet d'une campagne sur gazon autant harassante que brillante. Outre un premier 8e de finale à Wimbledon, elle a notamment conquis un titre à Eastbourne (GB) et joué une finale à Bois-le-Duc (PB). Elle a ainsi remporté 14 succès en un mois sur gazon, contre seulement 9 lors du premier semestre 2015. A elle désormais d'enchaîner sur d'autres surfaces, et aussi de faire honneur au top 20 mondial, dans lequel elle devrait faire son entrée à l'issue de ce Wimbledon.

ATS