Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Novak Djokovic a connu une entame aisée à Wimbledon. Premier joueur aligné sur le Centre Court en sa qualité de tenant du titre, le Serbe a évincé l'Espagnol Juan Carlos Ferrero.
Le joueur de Belgrade s'est imposé 6-3 6-3 6-1 en 1h38, sans connaître la moindre difficulté contre l'ancien no 1 mondial. Ferrero (ATP 38) signait certes le premier break de la partie (à 2-1), mais Djokovic (no 1) recollait immédiatement au score avant de s'envoler.
Avec cette victoire convaincante, le Serbe a prouvé qu'il avait vite digéré la transition terre battue - gazon, lui qui avait zappé les tournois de préparation sur herbe et qui n'avait plus joué de match officiel depuis la finale de Roland-Garros perdue contre Rafael Nadal.
"J'étais un peu nerveux au début du match. Mais j'ai rapidement repris mes marques, même si je n'avais plus joué sur gazon depuis une année", a commenté Djokovic. "En plus de mon niveau de jeu, je suis fier d'avoir été le premier à fouler ce court mythique cette année. C'était une première dans ma carrière et c'était impressionnant", a-t-il ajouté.
Cela s'est beaucoup moins bien passé pour Venus Williams (WTA 58). L'Américaine, cinq fois titrée à Wimbledon, est tombée d'entrée, sèchement battue 6-1 6-3 par la Russe Elena Vesnina (WTA 79). Depuis sa première participation en 1997, l'aînée des Williams n'avait plus perdu au 1er tour à Church Road.
A sa décharge, la joueuse de 32 ans n'a repris la compétition qu'au mois de mars après six mois d'arrêt sur maladie. Victime du syndrome de Sjögren, une maladie auto-immune qui la fatiguait, elle n'avait pu disputer que quatre tournois en 2011.
Des résultats encourageants, notamment des quarts de finale à Miami et à Rome, lui ont permis de remonter de la 134e place à la 58e en trois mois. Las pour l'Américaine, elle n'a pas pu confirmer son redressement, ni à Roland-Garros (élimination au 2e tour) ni à Wimbledon.

ATS