Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Roger Federer a survolé son 1er tour de Wimbledon. Le Bâlois a étrillé l'Espagnol Albert Ramos 6-1 6-1 6-1.
Habitué depuis 2003 à débuter le tournoi sur le Centre Court, le Bâlois (no 3) n'a pas été perturbé par ce "déclassement" sur le court no 1. Entre le premier et le dernier point (deux aces), le sextuple vainqueur n'a pas laissé la moindre chance au malheureux Albert Ramos (ATP 43).
Très alerte, Roger Federer a constamment agressé le gaucher espagnol, qui a notamment dû attendre son cinquième jeu de service avant de gagner enfin son engagement. "C'est important d'avoir rapidement pu boucler l'affaire et d'avoir préservé de l'énergie pour la suite", a commenté le no 3 mondial, qui n'a passé que 1h19' sur le court pour fêter le 60e succès de sa carrière dans "son" jardin londonien.
En concédant seulement trois jeux, l'homme aux 16 titres du Grand Chelem a connu son 1er tour le plus aisé à Wimbledon. Son précédent "record" datait de l'édition 2004, lorsqu'il avait fessé Alex Bogdanovic 6-3 6-3 6-0. Son match le plus rapide à Church Road reste toutefois un 2e tour, également en 2004 contre Alejandro Falla (6-1 6-2 6-0 en 54').
Au 2e tour, Roger Federer affrontera Fabio Fognini (ATP 68), tombeur en quatre sets du Français Michaël Llodra (ATP 54). Le Bâlois avait dominé l'Italien 6-1 6-1 lors de leur unique confrontation sur le circuit, lors de l'été 2007 à Montréal. Le no 3 mondial ne devrait à nouveau pas connaître trop de problèmes face au natif de San Remo, dont le seul véritable haut fait est un quart de finale à Roland-Garros en 2011.

ATS