Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Serena Williams reste le pire cauchemar de Maria Sharapova. L'Américaine a écoeuré la Russe en demi-finale de Wimbledon (6-2 6-4), lui infligeant sa 17e défaite de suite.

Hormis un baroud d'honneur en fin de rencontre, il n'y a pas vraiment eu de match entre l'actuelle et l'ancienne no 1 mondiale. Car contrairement à la Biélorusse Victoria Azarenka au tour précédent, Maria Sharapova n'a jamais été capable de se mettre à la hauteur de Serena Williams. Elle lui a même largement facilité la tâche en commettant trois (!) doubles fautes dès le premier jeu, puis encore une pour offrir le break à sa rivale à 3-2 dans la seconde manche.

Serena Williams, elle, n'a fait aucun cadeau. Et surtout pas au service, à l'image de cet ultime jeu de la rencontre, bouclé avec trois aces et un service gagnant ! Egalement supérieure à l'échange, elle n'a pas eu à forcer son talent pour étendre sa domination sur la Russe, dont les deux seules victoires face à l'Américaine remontent à 2004.

Plus rien ne semble désormais s'opposer au 21e titre en simple en Grand Chelem pour Serena Williams, son 6e à Wimbledon. L'Américaine partira largement favorite samedi en finale face à Garbiñe Muguruza, victorieuse de la Polonaise Agnieszka Radwanska (6-2 3-6 6-3) dans la première demi-finale.

L'Espagnole a certes déjà battu une fois Serena Williams, à Roland-Garros en 2014 à l'occasion du premier coup d'éclat de sa carrière. Mais il lui faudra beaucoup plus que ce souvenir pour déboulonner l'ogresse américaine, qui n'est pas du genre à laisser filer une telle opportunité d'enrichir son gigantesque palmarès.

ATS