Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wimbledon aura droit à sa demi-finale de rêve chez les dames, jeudi entre Serena Williams et Maria Sharapova. Une Américaine et une Russe qui ont toutefois souffert pour obtenir leur qualification.

Serena Williams (no 1) a ainsi eu besoin de trois manches et 2h03 de jeu pour écarter Victoria Azarenka (no 23), 3-6 6-2 6-3. La Biélorusse, victorieuse de Belinda Bencic au tour précédent, a livré une prestation d'une excellente facture dans la manche initiale, pas loin du niveau qui lui avait permis de devenir no 1 mondiale en 2012. Las pour elle, son jeu s'est peu à peu étiolé au fil du match face à une Serena Williams toujours aussi redoutable lorsqu'elle se sent menacée.

Très solide au moment de conclure - trois aces et un service gagnant dans le dernier jeu ! -, l'Américaine a infligé une nouvelle défaite à Victoria Azarenka, contre qui elle a toujours gagné en Grand Chelem en dix confrontations (17-3 en tout). C'est également la troisième défaite de l'année en trois manches pour la Biélorusse, décidément pas en veine face à la reine du tennis féminin.

En quête de son 6e sacre à Wimbledon, et surtout du Grand Chelem après ses titres cette année à l'Open d'Australie et à Roland-Garros, Serena Williams retrouvera une autre de ses victimes préférées en demi-finale en la personne de Maria Sharapova (17-2 dans les face-à-face).

La Russe (no 4) a également dû passer par un troisième set pour se débarrasser de l'Américaine Coco Vandeweghe (WTA 47), 6-2 6-7 (3/7) 6-2. Elle a eu beaucoup de mal à conclure cette rencontre qu'elle semblait pourtant maîtriser, avec de grossières erreurs en servant pour le match à 5-4 dans le deuxième set. A nouveau hésitante au moment de porter l'estocade en fin de match, elle a néanmoins assuré l'essentiel en s'offrant une 20e demi-finale en Grand Chelem, sa 5e à Wimbledon (1 seul titre jusqu'ici, en 2004).

ATS