Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - L'ex-numéro 1 mondial, la Danoise Caroline Wozniacki, s'est séparée de son entraîneur espagnol Ricardo Sanchez, rapporte le quotidien "Ekstra Bladet". Leur collaboration n'aura duré que deux mois.
Cette décision, annoncée par le père de la joueuse et confirmée par l'entraîneur, intervient après son élimination en quarts de finale de l'Open d'Australie et sa chute à la 4e place du classement WTA.
Le 2 décembre, Ricardo Sanchez, jusqu'alors entraîneur de la joueuse serbe Jelena Jankovic, ex-numéro 1 mondial, avait remplacé Piotr Wozniacki, le père de la joueuse danoise, qu'elle avait congédié en août dernier.
"Nous étions convenus d'évaluer maintenant la coopération et nous nous sommes mis d'accord pour y mettre un terme", a déclaré Piotr Wozniacki au tabloïd Ekstra Bladet.
Sanchez a expliqué au journal que cette décision était due à ses divergences avec Piotr Wozniacki, qui avait jusqu'alors toujours entraîné sa fille.
"J'ai un grand respect pour Piotr, qui n'a jamais joué lui-même au tennis, et pour le travail qu'il a accompli. Mais il a sa manière de faire, j'ai la mienne", a-t-il déclaré.
"Caroline était simplement désorientée" avec deux entraîneurs "qui veulent quelque chose de différent", a-t-il ajouté.
Les Wozniacki n'ont cependant pas renoncé à engager un nouvel entraîneur: "Si Caroline remarque un entraîneur dont elle pense qu'il pourrait lui convenir, nous le prenons", a déclaré son père.

ATS