Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stefanie Vögele ne voit pas le bout du tunnel.

Pour la septième fois de suite depuis la mi-mai, l'Argovienne a été éliminée dès son entrée en lice dans un tournoi WTA, elle qui a été battue au 1er tour à Bakou par l'Italienne Karin Knapp (6-1 6-4).

En panne totale de confiance, Stefanie Vögele (WTA 133) a pourtant tenté de se faire violence face à Karin Knapp (WTA 38) qui, elle, surfe sur la vague du succès après sa finale de la semaine dernière à Bad Gastein (Aut). Après une entame de match à sens unique - 6-1 3-1 -, la no 3 helvétique a remporté trois jeux consécutifs pour virer en tête à 4-3, service à suivre. Elle a encore bénéficié d'une balle de break à 4-4, avant de lâcher définitivement prise et de s'incliner après 1h06 de jeu.

Cette énième défaite ne va évidemment pas aider la pauvre Stefanie Vögele à se refaire un moral. Et pour ne rien arranger, la joueuse de Leuggern va continuer de plonger au classement WTA en perdant les points glanés l'an dernier à Bakou, où elle restait sur une demi-finale.

ATS