Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Xamax a connu une reprise d'entraînement particulièrement agitée. Le capitaine Stéphane Besle et l'attaquant espagnol Javier Arizmendi ont été écartés. Seferovic également partant, Bikana en sursis.
Besle, 28 ans, a été écarté après une réunion dans le bureau du vice-président Islam Satujev au terme de laquelle il est sorti en larmes. Capitaine depuis cet été, le Français avait rejoint Xamax en 2005 en provenance de Lens. Il a disputé près de 200 matches de championnat pour Neuchâtel. Besle reste employé du club, mais n'a plus le droit de s'entraîner.
Les mises à l'écart des trois autres joueurs ainsi que celle du capitaine répondent à une logique sportive, a expliqué le délégué de l'équipe Raoul Savoy. Les quatre bannis n'ont pas donné satisfaction à leur direction. Bikana est toutefois en sursis. Les polémiques autour de l'âge du défenseur camerounais, censé avoir 19 ans, ont fatigué les patrons du club. Le joueur doit prouver son âge pour réintégrer le groupe.
L'ancien champion du monde M17 Seferovic (19 ans) était prêté par la Fiorentina. L'attaquant suisse a inscrit deux buts en Axpo Super League en 14 apparitions (que 3 comme titulaire). Le licenciement d'Arizmendi (27 ans), deuxième meilleur buteur de l'équipe avec 4 réalisations, interpelle un peu plus. L'avant-centre espagnol, transféré en fin de mercato estival de Getafe, avait été présenté comme une des stars promises par le propriétaire du club Bulat Chagaev.
Les joueurs s'envoleront jeudi matin pour Huelva, en Espagne, afin d'y commencer leur préparation pour le 2e tour du championnat.

ATS