Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Xstrata a accepté la dernière offre de fusion de Glencore

Après huit mois de discussions, la fusion entre Glencore et Xstrata se précise. Les deux géants zougois des matières premières se sont entendus sur leur union, sur la base d'une offre de 3,05 actions Glencore pour chaque titre Xstrata. Mais des dirigeants clefs de Xstrata devront rester en fonction.

Dans un communiqué commun publié lundi, les deux multinationales établies à Baar recommandent à leurs actionnaires de donner le feu vert à ce rapprochement historique pour le secteur avec la création d'un gigantesque groupe d'une capitalisation boursière de 80 milliards de francs. Mais aucune date n'est mentionnée pour la tenue des assemblées générales extraordinaires destinées à approuver l'opération.

Confronté à l'opposition de plusieurs importants actionnaires, Glencore et Xstrata ont encore dû affiner le projet, après que le numéro un mondial des matières premières ait relevé début septembre le rapport d'échange de titres de 2,8 à 3,05 nouvelles actions Glencore pour chaque droit de propriété du 4e groupe minier de la planète.

Mais, malgré cette offre de 33 milliards de dollars (31 milliards de francs), des divergences subsistaient. Celles-ci concernaient notamment la composition du conseil d'administration et une prime de maintien en fonction de 173 millions de livres (261,9 millions de francs) pour 73 dirigeants de Xstrata jugés essentiels au bon fonctionnement du groupe fusionné.

Assemblées reportées

L'organe de surveillance du groupe fusionné, qui doit prendre le nom de Glencore Xstrata International, doit réunir six représentants de Xstrata, dont le président, et cinq de Glencore. Pour mémoire, les deux groupes zougois avaient déjà trouvé terrain d'entente sur une fusion début février.

Face à l'opposition de plusieurs gros actionnaires de Xstrata, dont le fonds souverain du Qatar, Qatar Holding, Glencore avait ajourné l'assemblée générale devant se prononcer sur le projet, après avoir décidé de relever le rapport d'échange d'actions. Xstrata n'avait alors eu d'autre option que d'annuler sa propre assemblée générale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.