Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sanaa - Deux attaques ont visés des étrangers mercredi au Yémen. La voiture d'un diplomate britannique a été prise pour cible par un tir de roquette à Sanaa alors que le directeur français du groupe énergétique autrichien OMV au Yémen a été tué par balle par un garde.
Dans l'attaque contre les diplomates britanniques, aucun membre du personnel de l'ambassade n'a été sérieusement touché, selon Londres. La police yéménite a fait état de trois blessés civils yéménites.
L'attentat s'est produit tôt le matin à environ trois kilomètres de l'ambassade, dans une rue empruntée chaque matin par les diplomates pour se rendre à la chancellerie. La voiture blindée a été endommagée et ses vitres brisées, a précisé la police. Il s'agit du deuxième attentat contre des représentants de l'ambassade de Grande-Bretagne en six mois.
Dans l'autre incident, "le garde armé a ouvert le feu sur le directeur en criant Allah Akhbar (Dieu est grand)", a indiqué une source sécuritaire, sans pouvoir dire si l'attaque avait été motivée par une dispute personnelle ou un autre mobile.
Le siège de la compagnie OMV, qui se trouve à Haddah, dans la banlieue proche de Sanaa, a été encerclé par des forces de police après l'attaque. L'assaillant a fini par être désarmé, selon elles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS