Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Yémen: au moins 61 combattants tués à Hodeida

Les violences à Hodeida et dans le reste du Yémen pourraient menacer la situation alimentaire de millions de personnes (archives).

Keystone/EPA/NAJEEB ALMAHBOOBI

(sda-ats)

Au moins 61 combattants - 43 rebelles chiites Houthis et 18 loyalistes - ont été tués ces dernières 24 heures dans la bataille de Hodeida, ville portuaire de l'ouest du Yémen, ont indiqué dimanche des sources militaires et hospitalières. Il s'agit d'un bilan partiel.

Des dizaines de combattants rebelles blessés ont été transportés vers la capitale Sanaa, à l'est, et la province d'Ibb, au sud, a indiqué une source à l'hôpital militaire de Hodeida. Le bilan des morts a été confirmé par un responsable militaire progouvernemental.

L'offensive sur Hodeida, soutenue par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, a été lancée en juin, mais elle s'est nettement intensifiée depuis le 1er novembre avec un bilan de plus de 400 morts dans les deux camps. Les Houthis, qui contrôlent également la capitale Sanaa, sont soutenus par l'Iran.

Le Yémen est le théâtre de la pire crise humanitaire au monde, selon l'ONU qui précise que 14 millions de civils sont en situation de pré-famine.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.