Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ONU a demandé 2,5 milliards de dollars pour 2018 pour son assistance au Yémen (archives).

KEYSTONE/EPA/YAHYA ARHAB

(sda-ats)

La Suisse et la Suède s'associent comme l'année dernière à l'ONU pour une conférence des donateurs sur le Yémen début avril à Genève. Elles souhaitent à nouveau une action face aux besoins humanitaires dans ce pays, après le 1,1 milliard de dollars récolté en 2017.

Les détails sont encore en cours de finalisation, ont indiqué mercredi à l'ats des sources concordantes. Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres pourrait à nouveau participer, mais sa présence doit encore être confirmée.

La Suisse avait promis l'année dernière plus de 40 millions de francs jusqu'en 2020. Pour 2018, l'ONU a demandé 2,5 milliards de dollars (environ 2,35 milliards de francs) pour faire face à la situation au Yémen après trois ans de conflit.

Plus de 22 millions de personnes, plus de trois quarts de la population, ont besoin d'aide. Le conflit a fait au total près de 10'000 victimes et 53'000 blessés, selon l'ONU.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS