Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Douze personnes ont été tuées samedi dans une attaque d'Al-Qaïda contre la police suivie par des affrontements à Aden, selon une source policière. Cette grande ville du sud du Yémen était relativement épargnée jusqu'ici par les violences.

A l'entrée nord d'Aden, "des hommes armés d'Al-Qaïda ont attaqué un barrage des forces de sécurité dans la localité de Jawala, tuant quatre policiers", a déclaré la source policière, ajoutant que les forces de sécurité avaient riposté, tuant huit assaillants. L'attaque a eu lieu à la limite de Mansoura, l'un des principaux quartiers d'Aden.

Toujours dans le sud, des combats ces cinq derniers jours entre les partisans d'Al-Qaïda et les forces de sécurité ont fait 222 morts dont 183 combattants du réseau extrémiste qui ont tenté en vain de conquérir la ville de Loder, un fief des insurgés islamistes, selon un bilan de source militaire.

Parmi les 222 morts figurent 183 hommes d'Al-Qaïda, 14 soldats et 24 membres des comités de résistance populaire, des supplétifs de l'armée recrutés dans les tribus, et un civil, selon le nouveau bilan.

Un chef d'Al-Qaïda capturé

En outre, un chef local d'Al-Qaïda, Abdel Raouf Nassib, a été capturé vendredi près de Loder par des supplétifs de l'armée, qui l'ont ensuite remis aux forces armées, selon des sources tribale et militaire.

Abdel Raouf Nassib était recherché par les services de sécurité pour formation d'une bande armée. En 2006, il avait été acquitté par un tribunal de Sanaa, qui jugeait l'affaire de l'attentat contre le navire américain USS Cole, qui avait fait 17 morts en 2000. En août 2010, Al-Qaïda avait déjà pris le contrôle de Loder, avant d'en être chassé par les forces armées.

Loder est située à 150 km au nord-est de la ville de Zinjibar, chef-lieu de la province d'Abyane, contrôlée depuis près d'un an par les "Partisans de la Charia", un groupe affilié à Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa).

ATS