Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le gouvernement yéménite et les rebelles Houthis doivent tenter de mettre un terme à un conflit qui a fait de nombreuses victimes dans ce pays (archives).

KEYSTONE/EPA/YAHYA ARHAB

(sda-ats)

Les consultations sur le Yémen organisées par l'ONU auront bien lieu le 6 septembre à Genève. L'émissaire Martin Griffiths a invité le gouvernement et les Houthis à ces pourparlers, a dit vendredi la directrice de l'information de l'ONU à Genève Allessandra Vellucci.

Mardi, l'ambassadeur yéménite auprès de l'ONU à Genève avait indiqué attendre cette invitation. Il avait ajouté que les autorités étaient prêtes à participer mais s'était dit peu optimiste sur la volonté des rebelles Houthis à trouver un compromis au conflit lancé il y a plus de trois ans.

Le format des discussions à Genève n'a pas été précisé pour le moment. En revanche, les membres de la coalition, menée par l'Arabie saoudite, qui soutient le gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi n'ont pas été conviés. Les violences ont fait plus de 10'000 victimes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS