Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des dizaines de milliers de personnes ont été récemment déplacées en raison des violences à Hodeida au Yémen (archives).

KEYSTONE/AP/HANI MOHAMMED

(sda-ats)

Les violences depuis mi-juin entre la coalition menée par l'Arabie saoudite et les rebelles Houthis ont fait 50'000 déplacés au Yémen, selon l'ONU. L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a déployé des dizaines de collaborateurs pour les assister.

Elle distribue de la nourriture et du matériel non alimentaire et a mené des consultations de santé, a précisé un porte-parole vendredi à Genève devant la presse. Le port d'Hodeida permet l'arrivée de la majorité de l'assistance humanitaire.

Il reste ouvert et le Programme alimentaire mondial (PAM) peut toujours acheminer de l'aide. "Il est crucial que nous continuions à le faire", a affirmé une porte-parole qui a précisé que son institution distribue de la nourriture pour 7 millions de personnes.

Le chef de la rébellion Houthie au Yémen s'est dit prêt cette semaine à céder le contrôle du port à l'ONU. Il demande que la coalition arabe appuyant les forces progouvernementales arrête son offensive sur la ville. Selon l'ONU, le conflit au Yémen a fait en plus de 3 ans près de 10'000 victimes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS