Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jamais l'athlétisme suisse n'avait connu pareille fête. A Grosseto à l'occasion des Européens M20, la Suisse a récolté quatre médailles dont trois en or, la dernière pour Yasmin Giger sur 400 m haies.

La Thurgovienne qui aura 18 ans le 6 novembre prochain a pulvérisé sa meilleure marque pour l'établir à 55''90, soit 1''52 de mieux que son précédent record réussi à Genève le 10 juin. Elle a devancé la Russe Agata Zupin et la Finlandaise Viivi Lehikoinen. Elle a également obtenu la limite pour les Mondiaux de Londres.

Grand espoir de l'athlétisme suisse, Giger permet en outre à la délégation helvétique de quitter la Toscane avec quatre médailles dont trois en or. Jason Joseph a remporté l'or sur 110 m haies, l'incroyable Delia Sclabas a dominé le 3000 m et Géraldine Ruckstuhl a terminé deuxième de l'heptathlon en battant le record de Suisse élite tout juste propriété de la Biennoise Caroline AGnou depuis le 14 juillet dernier.

Au fameux tableau des médailles cher aux instances dirigeantes, la Suisse pointe au troisième rang avec ses trois médailles d'or. Elle n'est "battue" que par la Grande-Bretagne et l'Ukraine.

ATS