Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

YB renverse Sion dans les arrêts de jeu

Mené 2-0 sur sa pelouse, Young Boys a battu Sion dans les dernières minutes lors de la 12e journée de Super League. Bâle dispose de GC.

A Berne, on a cru que la 30e serait la bonne pour les Valaisans. Eux qui attendent de s'imposer en championnat sur le terrain de YB depuis le 17 août 1996 ne sont pas passés loin cette fois-ci. Car Sion a mené de deux buts et a longtemps tenu le score devant des Bernois qui ne comprenaient pas ce qui leur arrivait.

Sauf que cela aurait résulté du hold-up pour Yakin et ses hommes. Bien sûr, le coach sédunois avait prévu le coup, en renforçant au maximum ses côtés (avec Lenjani et Mveng sur les ailes), dans l'espoir de pouvoir opposer une certaine densité à mi-terrain à YB, avant de faire des coups en contre-attaque.

Bien lui en a pris, car c'est ainsi que Sion s'est retrouvé à mener 2-0. A la 17e minute, c'est de Bastien Toma qu'est venue l'impulsion. Le ballon récupéré, il a pu faire briller Emir Lenjani, d'une superbe passe. Une relation appelée à devenir un classique, après s'être déjà mise en valeur contre Neuchâtel Xamax début octobre. Onze minutes plus tard, c'est encore à la suite d'une récupération en zone 2 que le même Lenjani a pu être lancé. Sa frappe, contrée par Mohamed Ali Camara, a fini par lober Marco Wölfli.

La différence sur corner

Mais le scenario de la partie a eu quelque chose de surnaturel. Car, dans le jeu, rien n'a semblé réellement gêner Young Boys. Ultra-dominateurs, les hommes de Gerardo Seoane ont fait leur match. Mais comme contre Valence en Ligue des Champions mardi (1-1), c'est encore le réalisme qui leur faisait défaut. Malgré un but de Hoarau à l'heure de jeu, les ratés n'ont cessé de s'accumuler devant la cage d'un Kevin Fickentscher touché par la grâce.

C'était avant que ne se rapprochent vraiment les arrêts de jeu. Sur deux corners, YB a finalement trouvé la faille. D'abord par Roger Assalé, qui a prolongé une déviation de Nsame (87e). Puis par Sékou Sanogo, lequel a cette fois marqué, après avoir touché le poteau contre Valence en fin de match. L'Ivoirien a surgi au premier poteau pour couper la trajectoire du coup de coin de Sulejmani.

Et il faut bien dire que cela correspond à une logique implacable, tant la supériorité bernoise a été criante. Contrairement à ses deux dernières sorties en Super League, YB a finalement pu retrouver le chemin de la victoire et reprendre sa route.

Derrière, Bâle prend la 2e place en attendant le déplacement de Thoune à Lugano dimanche. Au Letzigrund, les Rhénans ont battu GC 3-1. Ils menaient déjà 3-0 après 17 minutes de jeu.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.