Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le concepteur et fabricant de systèmes d'injection pour diabétiques Ypsomed a dégagé sur les six premiers mois de son exercice 2011/12 (avril-septembre) un bénéfice net de 7,6 millions de francs, plus que doublé par rapport aux 3,4 millions réalisés un an plus tôt.

Son chiffre d'affaires net s'est toutefois légèrement contracté durant la période sous revue, de 6,6% à 122,8 millions de francs, selon les données publiées jeudi par le groupe bernois, une baisse liée surtout aux effets de change négatifs induits par le franc fort. Le résultat opérationnel a également baissé, de 39,1% sur un an à trois millions de francs.

Concernant son bénéfice net, Ypsomed précise qu'il a principalement profité de la vente de placements financiers à long terme, qui a généré en raison d'effets de change attrayants un bénéfice de 5,1 millions de francs.

Au chapitre des prévisions, Ypsomed se dit convaincu du potentiel de marché de ses produits. Mais compte tenu en particulier de la crise financière et des effets du franc fort, il ne table pour la 2e moitié de son exercice que sur un chiffre d'affaires et une marge opérationnelle "légèrement supérieurs" à ceux du premier semestre.

ATS