Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Yvan Perrin, qui avait quitté le Conseil d'Etat neuchâtelois en 2014 après des problèmes de dépression et de burn-out, se dit prêt à retourner siéger au National (archives).

Keystone/SANDRO CAMPARDO

(sda-ats)

L'UDC neuchâtelois Yvan Perrin est candidat à la candidature pour les élections fédérales de 2019. Interrogé par la radio RTN, il a dit être à la disposition de son parti en vue d'un éventuel retour au Conseil national.

L'ancien conseiller d'Etat neuchâtelois et ancien conseiller national se dit prêt à retourner à Berne. Le citoyen de La Côte-aux-Fées veut relever "les enjeux majeurs" qui attendent le pays, notamment en matière d'indépendance vis-à-vis de l'Union européenne, lance-t-il jeudi dans une interview à la radio régionale.

M. Perrin a indiqué sur les ondes qu'il lui semblait avoir la passion nécessaire pour retourner siéger au National. A la question de savoir comment il éviterait de nouveaux pépins de santé, l'UDC a répondu: "Rien. Qui peut dire qu'il est à l'abri de pépins de santé?"

Yvan Perrin avait quitté le Conseil d'Etat neuchâtelois en 2014 après des problèmes de dépression et de burn-out. En avril 2017, il a quitté la présidence du parti cantonal à la suite de la débâcle de l'UDC aux élections cantonales. Il a aussi été vice-président du parti suisse de 2006 à 2012 et conseiller national de 2003 à 2013, avant son élection au gouvernement neuchâtelois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS