Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Yverdon déploie un arsenal de mesures contre les corbeaux

Antoine Sauser, adjoint au chef de service, responsable forêts, domaines et biodiversité (à gauche) et Marc-Andre Burkhard, Municipal Travaux et Environnement ont présenté jeudi à Yverdon les mesures employées par la ville contre les corbeaux freux.

KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ

(sda-ats)

Yverdon-les-Bains (VD) lutte contre les corbeaux freux depuis 2009. La cité thermale recourt à tout un arsenal de mesures: rapaces prédateurs, élagage de certains arbres, effarouchements sonores à l'aide de drones et de laser ou encore tirs depuis 2017.

Dans le canton de Vaud, Yverdon et Payerne attirent particulièrement ces oiseaux, indique jeudi à Keystone-ATS le service de communication de la cité thermale sans pouvoir expliquer ce phénomène. Les riverains se plaignent des croassements de ce proche parent de la corneille noire et les fientes causent des dégradations au mobilier urbain.

Par le biais de ces différentes mesures, la deuxième ville du canton tente de limiter les dégâts. "En 2009, Yverdon recensait 303 nids, 211 en 2016, et 270 en 2018", poursuit le service de communication. Des chiffres qui surprennent puisque le communiqué évoque une "situation stabilisée depuis trois ans dans le centre-ville et la zone périurbaine".

Nouvelles colonies

Interrogé, le service indique que les mesures mises en place sont efficaces mais que de nouvelles colonies sont apparues depuis 2016. "Et ces animaux sont intelligents. Des mesures fonctionnent mais de manière temporaire", précise-t-il. Depuis l'an dernier, le garde-faune tire par ailleurs un certain nombre de corbeaux freux.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.