Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'un des deux auteurs de l'agression d'un bijoutier à Yverdon-les-Bains (VD) a été arrêté deux ans et demi après les faits. Les gardes-frontières ont interpellé ce Lituanien de 32 ans à la fin de l'an dernier à Bâle, lors de son entrée en Suisse.

Le malfrat a été confondu grâce à une tache de sang laissée sur place, en juillet 2009. Une analyse ADN avait rapidement permis d'identifier l'auteur, un homme connu des services de police et qui figurait sur la banque de données nationale Codis, a indiqué à l'ats Philippe Jaton, porte-parole de la police vaudoise.

Le juge d'instruction avait alors lancé un mandat d'arrêt, qui a abouti fin 2011 à l'arrestation du suspect par le Corps des gardes-frontières. Le procureur vaudois de service a entendu l'individu, qui a été placé en détention préventive.

Montres de luxe

Son complice n'a pas été identifié pour l'instant, a précisé mercredi la police. Le duo avait dérobé en pleine journée une série de montres de luxe dans une bijouterie du centre-ville.

Le 15 juillet, vers 14h15, le commerçant était seul dans son bureau lorsqu'il a entendu un bruit de verre brisé. Se déplaçant à l'avant du magasin, il s'est retrouvé face à deux hommes qui l'ont menacé. Les voleurs ont pris la fuite en emportant leur butin. Mais l'un d'eux, en brisant une vitrine, avait laissé une trace de sang.

ATS