La Municipalité d'Yverdon-les-Bains (VD) renonce aux Brandons en 2019. En cause: des déficits récurrents ces dernières années.

Fin 2016, autorités et privés étaient venus à la rescousse de la manifestation en épongeant un premier déficit de 60'000 francs. Depuis, les Brandons n'ont pas su retrouver les chiffres noirs, regrette mardi la cité thermale.

Cette dernière finance par ailleurs un audit financier externe demandé par le comité des Brandons. Parallèlement, un groupe sera mis sur place pour épauler les organisateurs bénévoles. Il sera défini par le service de la culture et le comité des Brandons. Objectif à terme: établir une convention pluriannuelle avec la Municipalité.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.