Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En ratant ses trois essais à la perche, Renaud Lavillenie a abandonné son titre européen à Amsterdam. C'est le Polonais Sobera qui a été titré devant le Tchèque Kudlicka et le Slovène Renner.

Le Polonais a effacé 5m60 à son premier essai et cela a suffi, puisque le Tchèque a eu besoin d'une deuxième tentative pour effacer cette hauteur. Mais la grosse surprise vient de la défaite du recordman du monde Renaud Lavillenie. En commençant son concours à 5m75, le triple champion d'Europe français savait qu'un saut lui permettrait d'être champion d'Europe. Mais malgré une facilité évidente au moment de franchir la barre, le champion olympique a chaque fois touché la barre lors de sa redescente. Le vent tourbillonnant et la fraîcheur ont eu raison de son talent et le Charentais peut désormais se concentrer sur Rio.

La Polonaise Anita Wlodarczyk a décroché sans surprise un troisième titre continental consécutif au marteau. Impressionnante de régularité, Wlodarczyk, seule femme de l'histoire au delà des 80 m (81m08, son record du monde en 2015), a remporté le concours avec un meilleur lancer à 78m14 à son sixième essai. Elle a devancé sa rivale allemande Betty Heidler, médaille d'argent avec 75m77 et l'Azéri Hanna Skydan, médaille de bronze avec 73m83.

Sur 400 m, le Britannique Martyn Rooney a conservé son titre en 45''29, précédant le Tchèque Pavel Maslak (45''36) et le Néerlandais Liemarvin Bonevacia (45''41). Rooney, 29 ans, avait également remporté le relais 4 x 400 m en 2014 à Zurich.

Le 10'000 m masculin a souri aux Turcs avec un doublé. Polat Kemboi Arikan a battu Ali Kaya, l'Espagnol Antonio Abadia prenant le bronze. Comme sur le 10'000 m dames, le vainqueur est originaire du Kenya. Cette nouvelle hégémonie d'athlètes turcs agace dans les couloirs amstellodamois. Surtout parce que ces nouveaux Turcs ne vivent pas depuis très longtemps dans leur nouveau pays d'accueil. Avec huit médailles dont trois en or, la Turquie fait une entrée fracassante dans les top nations européennes.

La huitième médaille turque est venue d'Aras Kaya avec l'argent sur le 3000 m steeple. La victoire a logiquement souri au favori français Mahiedine Mekhissi. Le Rémois "répare" son erreur de Zurich il y a deux ans lorsqu'il avait enlevé son maillot à 100 mètres de l'arrivée et qu'il avait été disqualifié alors qu'il avait dominé la course.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS