Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - L'Argentine n'a pu obtenir qu'un nul 1-1 au Pérou mais reste néanmoins seule en tête des qualifications sud-américaines pour la Coupe du monde 2014 au Brésil, à l'issue de la 8e journée.
Après 7 des 14 matches, elle précède d'une unité, avec 14 points, la Colombie et l'Equateur.
L'Argentine, devant plus de 50'000 spectateurs, l'a échappé belle face à des Péruviens sans complexe qui ont ouvert la marque par le défenseur Zambrano monté dans la surface pour récupérer un centre d'Advincula (21e).
Les coéquipiers d'un Lionel Messi très effacé ce mardi, moqué aux cris de "Cristiano! Cristiano!" dès qu'il touchait le ballon par des tribunes qui le titillaient sur sa rivalité avec le Portugais du Real Madrid, n'ont pas tardé à égaliser par Higuain, servi par Lavezzi (36e). Mais le buteur madrilène a transformé là une des très rares occasions argentines.
Le Pérou, au contraire, aurait pu marquer un but de plus, sur penalty dès la 2e, mais Pizarro a vu son tir trop mou retenu par le gardien argentin Romero.
"Messi est un joueur qui évolue dans un contexte, dans une rencontre, dans une équipe, face à un adversaire. Je ne peux rien dire de plus. C'est le meilleur joueur du monde", l'a défendu son sélectionneur Sabella. Lors de cinq derniers matches avec sa sélections, Messi avait marqué neuf buts, mais il n'a cette fois absolument pas pesé sur la rencontre.
"Nous savions que ça allait être comme ça", a déclaré le milieu de terrain argentin Javier Mascherano. "C'est dur de jouer là-bas et le terrain n'était pas en très bon état. Chaque équipe veut battre l'Argentine."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS