Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police de la ville de Zurich a eu recours à des balles en caoutchouc afin d'évacuer un squat mercredi matin. La trentaine d'occupants a tenté de se barricader dans l'ancienne vinothèque où ils se trouvaient pour éviter d'être vidés.

Les squatteurs ont alors pris la fuite, indique la police dans un communiqué. Peu après, une voiture de patrouille a été endommagée avec des pierres. Les dégâts s'élèvent à plusieurs milliers de francs.

Malgré la résistance des squatteurs, les locaux ont pu rapidement être remis aux mains de leurs propriétaires. Les squatteurs s'y trouvaient depuis le 19 octobre dernier.

Intervention hâtive

Dans un communiqué, ces derniers ont critiqué l'intervention hâtive de la police. En effet, le projet de construction de 60 appartements sur le site n'en est qu'à un stade précoce.

Des travaux de sondage du terrain sont nécessaires et doivent commencer dans les plus bref délais, s'est défendu l'Agruna Immobilien Management, propriétaire des lieux. Pour cela, les bâtiments existants doivent être démolis.

ATS