Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sept cents supporters du FC Bâle ont renoncé à entrer au stade du Letzigrund à Zurich, où leur club devrait affronter dimanche après-midi le FC Zurich. Après une mise en garde de la police, ils ont préféré rentrer chez eux.

A leur descente du train spécial en provenance de Bâle, quelques fans du FCB ont allumé des engins pyrotechniques avant de prendre le chemin du stade. La police les a alors avertis qu'elle ne tolèrerait ni cagoules ni fusées lors de la marche en direction du Letzigrund.

Après de longues discussions, 700 supporters des 800 arrivés par le train spécial ont renoncé à assister au match et sont repartis pour Bâle.

Tracts distribués

Des tracts distribués dans le train durant le trajet aller avaient par ailleurs déjà conseillé aux fans de ne pas acheter de billets pour le match en raison d'un renforcement des contrôles à l'entrée du stade, a indiqué la police.

Les mesures de sécurité au stade du Letzigrund ont été renforcées après que des affrontements entre supporters ont conduit à l'interruption d'un match entre le FC Zurich et Grasshopper début octobre.

ATS