Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Carl Hirschmann a été inculpé suite aux plaintes déposées par quatre jeunes femmes au printemps dernier et en 2009. Le Ministère public zurichois a mis en accusation le jeune playboy de la jet-set pour actes sexuels avec une adolescente, contrainte sexuelle, lésions corporelles et violences.
La peine requise sera présentée lors du procès du fils de milliardaire zurichois devant le Tribunal de district de Zurich, indique jeudi le Ministère public. La date des audiences n'est pas encore fixée. Les autres procédures engagées contre le prévenu ont été classées par manque de preuves ou en raison d'un retrait de plainte.
Après le dépôt de l'une des plaintes, Carl Hirschmann avait été arrêté fin mars à l'hôtel de luxe Dolder, où il résidait. Il avait été libéré rapidement en raison d'un faible risque de fuite ou de récidive.
En novembre 2009, le propriétaire trentenaire de la boîte de nuit zurichoise "Saint-Germain" avait déjà passé 3 jours en détention préventive après le dépôt de trois des plaintes pour contrainte sexuelle. Et lors d'une séance de conciliation il y a deux mois, le playboy a dû déclarer devant le Tribunal de district qu'il ne mettrait pas à exécution sa menace de tabasser son ex-compagne.
Il y a un an, Carl Hirschmann a été condamné à Bâle à 180 jours-amende à 300 francs avec sursis pour avoir giflé une femme et frappé son compagnon. Le prévenu a alors fait appel de ce jugement. L'affaire a finalement été classée en raison du retrait de la plainte en août dernier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS