Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Cour suprême du canton de Zurich a légèrement réduit jeudi la peine de trois ans de prison, dont 18 mois ferme, infligée en première instance à un escroc de 63 ans prétendant posséder le Graal. L'accusé devra purger 15 mois ferme, la cour ayant estimé qu'il n'avait pas agi par métier.

Un délai d'épreuve de quatre ans a été fixé sur le reste de la peine. Les juges ont également souligné la co-responsabilité dans certains cas des personnes grugées.

L'homme d'affaires a été reconnu coupable d'escroquerie et faux dans les titres. Il devra rembourser des millions de francs, trois millions d'euros par exemple à une seule investisseuse d'Europe de l'Est.

100 millions de bénéfice

Les faits remontent à 2005. Le prévenu avait acheté pour 300'000 euros une coupe en or de 11 kg découvert en 2001 dans le Chiemsee, un lac bavarois. Il voulait le vendre comme étant le Saint Graal et réaliser un bénéfice de 100 millions de francs.

L'escroc a réussi à convaincre des investisseurs à qui il promettait une part du bénéfice provenant de la vente du prétendu Graal. Il a récolté de cette manière 7,4 millions de francs. Au total, le montant délictueux a été estimé à 24 millions.

Or nazi ou orfèvrerie celtique

L'homme a utilisé l'argent pour ses besoins personnels, pour régler des dettes et renflouer d'anciens projets. En 2002 et 2004, il avait créé des sociétés d'investissement qui ont périclité. Il s'accordait un salaire mensuel de 24'000 francs.

Quant à la coupe de 50 cm de diamètre sur 30 de hauteur, elle sera remise à l'Office des faillites de St-Gall. L'objet reste entouré des rumeurs les plus diverses: pour certains, il s'agit d'or nazi, pour d'autres d'orfèvrerie celtique. Selon une expertise, il daterait du 20e siècle, peut-être de l'époque nazie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS