Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un fan du FCZ qui avait agressé et rendu invalide un autre supporter zurichois a vu sa peine lourdement aggravée en deuxième instance. La Cour suprême du canton de Zurich l'a condamné à quatre ans de prison. En première instance il avait écopé de trois ans de peine privative de liberté avec sursis partiel.

La justice zurichoise a condamné cet homme pour graves lésions corporelles retenant le dol éventuel. Le procureur zurichois exigeait cinq ans de peine privative de liberté, estimant que l'agresseur avait agi de manière brutale et sans scrupule, ajoutant qu'il avait récidivé en 2007 en blessant d'un coup de poing une deuxième personne.

Décision pas définitive

L'avocat de la défense s'est efforcé de mettre en avant un acte commis par négligence et a demandé une peine de deux et demi de prison assortie d'une psychothérapie déjà en cours. Il a répété que son client n'avait frappé qu'une seule fois et que la blessure résultant du coup n'était pas préméditée.

La cour a en outre octroyé à la victime une réparation de 200'000 francs. La décision n'est pas définitive. La défense peut faire appel.

Les faits remontent au 13 mai 2006. Zurich fêtait le titre de champion suisse de football du FCZ. Le jeune fan alors âgé de 23 ans a frappé violemment à la tête un autre supporter du club zurichois, âgé alors de 29 ans, le rendant invalide.

ATS