Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Mercredi, les passants qui désiraient traverser la "Hirschenplatz" au Niederdorf à Zurich se sont trouvés face à un mur de trois mètres de haut et de 13 mètres de long. "The Wall" symbolise les obstacles auxquels se heurtent chaque jour les animaux dans les Alpes.
L'action est organisée par différentes organisations environnementales, dont le WWF Suisse et la CIPRA (Commission internationale pour la protection des Alpes), et menée en parallèle dans d'autres villes de pays alpins: Milan, Munich, Vienne et Ljubiljana. A Lyon, un mur semblable sera érigé dans un mois, a précisé à l'ATS Andreas Götz, directeur de la CIPRA.
Dans l'Arc alpin, routes, habitations ou centrales électriques morcellent toujours plus l'espace naturel des animaux, critiquent la CIPRA et le WWF. Sur les murs de protestation, des textes explicatifs informent les passants sur ces barrières artificielles, parfois fatales pour certaines espèces comme le saumon. Des trous dans le mur sont toutefois autant de messages d'espoir: ils symbolisent les projets en cours pour faire tomber les obstacles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS