Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'assureur Zurich Insurance Group, ex Zurich Financial Services, a dégagé un bénéfice net de 1,14 milliard de dollars (1,06 milliard de francs) au premier trimestre 2012, en hausse de 78% sur un an. En monnaies locales, la progression s'inscrit à 79%.

Le résultat opérationnel s'est quant à lui étoffé de 61% (+62% en monnaies locales) à 1,37 milliard de dollars, a indiqué jeudi le groupe zurichois. Les recettes globales s'inscrivent également en hausse de 10% (+12%) à 19,63 milliards.

Le groupe, qui a changé de dénomination en fin mars pour marquer un recentrage sur son coeur de métier, a conforté sa position sur plusieurs marchés clés grâce aux acquisitions et alliances, relève le patron de l'assureur Martin Senn.

Absence de catastrophes majeures

L'absence de catastrophes majeures en ce premier trimestre a bénéficié au segment de l'assurance dommages. Les primes brutes ont crû de 4% (5% en monnaies locales) à 10,4 milliards de dollars et le bénéfice opérationnel ressort à 856 millions, contre 280 un an plus tôt.

Le groupe poursuit sa stratégie comme prévu, indique Martin Senn. En avril, Zurich a signé une convention de distribution exclusive de dix ans pour la vente de produits d'assurance à des clients de HSBC au Moyen-Orient.

ATS