Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Tranquillo Barnetta

(Keystone)

Le talentueux milieu de terrain du Bayer Leverkusen et de l'équipe de Suisse a accepté d'évoquer son quotidien en Allemagne et sa vie en dehors du football avec swissinfo.

Rencontre entre Leverkusen, Cologne et sa ville natale de Saint-Gall.

Depuis près de quatre ans, Tranquillo Barnetta fait les beaux jours du Bayer 04 Leverkusen en Bundesliga allemande et de l'équipe de Suisse. Créateur inspiré, il joue les métronomes du milieu de terrain et imprime le tempo de la rencontre par le rythme de ses passes.

Les meilleurs clubs européens ne si sont pas trompés, eux qui tentent de se l'arracher à coups de millions. De multiples entreprises de niveau international ont également vu tout le potentiel qu'il pouvait leur apporter en termes d'image avec de gros contrats publicitaires à la clé.

«Je reçois effectivement beaucoup de propositions de gens qui aimeraient travailler avec moi», confirme-t-il humblement entre le Saint-Gallois.

La fondation Max Havelaar, qui s'engage en faveur du commerce équitable, fait partie de ceux qui peuvent compter sur son soutien.

«Un footballeur qui monte et à qui tout réussit, une personnalité crédible et tout à fait sympathique, résume Regula Weber, porte-parole de la célèbre fondation. Le fait que Tranquillo Barnetta ne souhaite pas être rétribué pour cet engagement force notre estime».

Tranquillo Barnetta se dit aussi très heureux de pouvoir ainsi faire profiter la fondation de sa notoriété. «Ma mère, déclare-t-il, a toujours privilégié les produits avec ce label. C'est la raison pour laquelle j'ai tout de suite dit oui lorsque la fondation m'a contacté. Je trouve par exemple très important que l'origine et le mode de production des bananes soient vérifiés.»

Ancré à Saint-Gall

Professionnel en Allemagne depuis près de quatre ans, Tranquillo Barnetta a posé son baluchon dans la cité de Cologne où il hante un deux pièces du centre-ville.

Chez lui, celui que ses amis surnomment affectueusement «Quillo» fait le ménage, la lessive et le repassage. Une habitude prise chez ses parents avec qui il conserve des liens très forts: «Dès que je peux, je retourne chez moi, affirme-t-il».

Même s'il apprécie l'opportunité que lui donne l'Allemagne de se mesurer à des pointures internationales, il avoue ne pas vraiment avoir pris racine chez nos voisins du nord.

«Même si je reste cinq ans à Cologne, dit-il, ça ne changera rien! Je suis très attaché aux gens avec lesquels j'ai grandi et avec lesquels j'ai partagé les bancs d'école. Je ne me sens vraiment chez moi qu'en Suisse, à Saint-Gall.»

C'est d'ailleurs là que «trône» le fameux maillot de Zinedine Zidane, échangé à l'occasion d'un match contre la France.

La Cathédrale de Cologne et le Rhin

Pour l'instant, Tranquillo Barnetta n'a véritablement pris le temps d'apprendre à connaître l'Allemagne ou Cologne, même s'il admet que la ville a beaucoup d'atouts en matière de divertissement. Il dit aimer particulièrement s'attarder autour de la Cathédrale de la cité et le long du Rhin.

Le jeune homme n'apprécie réellement Cologne que lorsque son amie ou ses amis, ses parents ou son frère viennent lui rendre visite. Une compagnie qu'il apprécie toujours au plus haut point: «j'ai besoin de cette présence de la famille, pour mon équilibre et mes performances sportives.»

Comme lui, son frère aîné Alexandro joue également au football mais pas au même niveau puisque le plus âgé des Barnetta évolue en deuxième ligue. Tous deux échangent fréquemment sur ce sujet et Tranquillo se dit heureux et fier de ne constater aucune jalousie de la part de son aîné.

D'origine italienne, la famille Barnetta vie depuis des décennies en Suisse orientale. Depuis l'émigration de son l'arrière-grand-père de «Quillo». Ce dernier ne parle d'ailleurs pas bien italien. Un manque à combler rapidemment car l'éventualité d'un transfert dans un grand club transalpin n'est pas exclu.

swissinfo, Peter Siegenthaler
(Traduction et adaptation de l'allemand: Bertrand Baumann)

La carrière de Quillo

Tranquillo Barnetta a commencé à taper dans un ballon dans un club de foot local. A 17 ans, il signait son premier contrat au FC Saint-Gall.

Ses talents ont été remarqués durant les championnats d'Europe des moins de 17 ans et des moins de 21 ans, puis plus tard lors du championnat suisse. Il était déjà du voyage de l'Euro 2004 au Portugal.

En 2004, il avait alors 19 ans, Tranquillo Barnetta conclut un contrat de professionnel avec le Bayer 04 Leverkusen (Allemagne).

Jusqu'à fin 2007, Tranquillo Barnetta a disputé 30 matches avec l'équipe de Suisse. Sa première titularisation date de septembre 2004 face à l'Irlande (1-1).

Fin de l'infobox

Saint-Gall

La plus grande ville de Suisse orientale compte aujourd'hui 70'000 habitants et est le chef-lieu du canton du même nom.

La fondation de la cité remonte en l'an 612, lorsqu'un moine irlandais, Gallus, créa un ermitage sur les bords de la rivière Steinach.

La réforme au 16è siècle apporte un essor économique à la ville notamment avec l'industrie textile.

En raison de sa topographie particulière, Saint-Gall est également appelée la cité des mille escaliers.

Fin de l'infobox

La ville de Cologne

Avec près de 1 million d'habitants, Cologne est la 4e ville d'Allemagne.

Grâce à sa situation particulière, au carrefour de plusieurs routes commerciales, la cité des bords du Rhin a rapidement eu une vocation de centre commercial.

Cologne est aujourd'hui un des plus grands nœuds ferroviaires du pays et celui qui a le plus grand trafic.

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×