Triomphe helvétique en automobilisme

L'équipe suisse remporte le titre de la Coupe du monde des nations du sport automobile

Ce contenu a été publié le 04 mai 2008 - 20:01

Les pilotes suisses, emmenés par le Bernois Neel Jani, se sont assuré le sacre de l'A1 Grand Prix en prenant dimanche la quatrième place de l'épreuve du sprint sur le circuit de Brands Hatch, en Angleterre.

La Suisse remporte ainsi le titre avec 41 points d'avance devant la Nouvelle-Zélande et la Grande-Bretagne. C'est encore plus clair que l'Allemagne l'an dernier, qui avait compté 35 points d'avance sur les Kiwis. Seule la France avait fait mieux il y a deux ans en gagnant avec un avantage de 51 points.

Ce titre représente l'un des plus grands succès du sport automobile suisse, comparable aux victoires passées de Jo Siffert et Clay Regazzoni. «Je dédie ce titre de Coupe du monde à notre inoubliable Seppi Siffert, qui a remporté sur ce même circuit de Brands Hatch sa première victoire en Formule 1 il y a quarante ans et a perdu la vie ici même en 1971», a déclaré à l'issue de la course Max Welti, le chef de l'équipe suisse.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article