Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Triomphe suisse à Adelboden

Marc Berthod entouré de Daniel Albrecht ( à gauche) et Hannes Reichelt.

(Keystone)

Devant un public nombreux, Marc Berthod a remporté le slalom géant d'Adelboden. Un succès complété par le deuxième rang de son compatriote Daniel Albrecht.

L'équipe helvétique masculine de ski confirme ainsi son renouveau, initié il y a un an à Adelboden justement grâce à la victoire de Marc Berthod.

Après une première manche où ils se sont illustrés – occupant quatre des six premiers rangs -, les skieurs helvétiques ont confirmé leur domination lors de la deuxième manche du slalom géant d'Adelboden, dans les Alpes bernoises.

Le Suisse Marc Berthod a remporté l'épreuve en 2'27''56, devant son compatriote Daniel Albrecht, à 0''56. L'Autrichien Hannes Reichelt s'est classé troisième à 0''58.

Il s'agit de la deuxième victoire consécutive de Marc Berthod sur la piste d'Adelboden. Le Grison avait en effet ouvert son palmarès en gagnant le slalom la saison dernière.

«Adelboden est vraiment un endroit spécial pour moi. C'est ici que j'ai réalisé mon premier 'top dix' en Coupe du monde, où j'ai remporté ma première victoire l'an dernier. C'était vraiment un moment unique d'avoir Daniel à mes côtés sur le podium. On va fêter ça», s'est exclamé Marc Berthod au terme de l'épreuve.

Duel Suisse-Autriche

Ce doublé suisse a évidemment comblé les quelque 23'000 spectateurs présents, dont la ministre des Affaires étrangères Micheline Calmy-Rey. Toutes les places dans les tribunes avaient été vendues.

Dès la première manche, les skieurs suisses ont donné des signes de leur excellente forme. Auteur du meilleur temps, l'Autrichien Stephan Görgl (29 ans) a devancé Didier Cuche, Daniel Albrecht, Marc Berthod et Didier Defago (6ème). Les conditions difficiles ont été fatales à de nombreux concurrents, dont l'Américain Bode Miller.

La seconde manche s'est en réalité résumée à un match Suisse-Autriche, puisque le leader autrichien du classement général de la Coupe du monde Benjamin Raich a réalisé le 5e temps sur le premier tracé. Mais les Autrichiens n'ont pas réussi leur pari. Handicapé par une piste détériorée, comme tous les derniers partants, Stephan Görgl a finalement rétrogradé à la 19e place.

Le Neuchâtelois Benjamin Cuche n'a lui non plus pas pu confirmer son résultat initial, se classant finalement 12ème, juste devant le Valaisan Didier Defago 13ème. «Je ne sais pas trop ce qui s'est passé. Je n'ai pas fait de fautes mais je ne me suis pas vraiment lâché», a déclaré Benjamin Cuche à l'issue de la course.

Cuche distancé au général

Au classement général de la Coupe du monde, l'Autrichien Benjamin Raich, 7e à 1''03, a porté son avance à 35 points sur le Suisse Didier Cuche.

Au classement de la spécialité, profitant de l'élimination de l'Américain Ted Ligety dans la première manche, Daniel Albrecht s'est par ailleurs emparé du dossard rouge.

Au total, 65 skieurs étaient en lice sur la difficile piste «Chuenisbärgli» d'Adelboden, qui compte 50 portes et présente un dénivelé de 436 mètres.

Du côté des femmes enfin, le slalom géant de Spindleruv Mlyn, en République tchèque, a vu la victoire de l'Italienne Denise Karbon. Aucune Suissesse n'est parvenue à se qualifier pour la deuxième manche.

Dimanche, Adelboden accueillera un slalom spécial avant que la Coupe du monde ne se poursuive à quelques kilomètres de là, près de la station de Wengen, pour, notamment, la mythique descente du Lauberhorn agendée le week-end prochain.

swissinfo et les agences

Classement

1. Marc Berthod (S) 2'27''56.
2. Daniel Albrecht (S) à 0''56.
3. Hannes Reichelt (Aut) à 0''58.
4. Christoph Gruber (Aut) à 0''69.
5. Manfred Moelgg (It) à 0''70.
6. Kalle Palander (Fin) à 0''80.
Puis les Suisses:
12. Didier Cuche (S) à 1''57.
13. Didier Defago (S) à 1''64.

Fin de l'infobox

Classement de la spécialité (5/8)

1. Daniel Albrecht (Suisse) 258 points
2. Benjamin Raich (Autriche) 248
3. Kalle Palander (Finlande) 240
4. Ted Ligety (USA) 235
5. Manfred Mölgg (Italie) 227
6. Massimiliano Blardone (Italie) 195
7. Marc Berthod (Suisse) 184
8. Didier Cuche (Suisse) 128

Fin de l'infobox

Saut à ski

Un athlète suisse a également brillé samedi dans un autre sport d'hiver. Lors du troisième concours de la 56e tournée des Quatre tremplins, Simon Ammann a terminé en 3ème position du classement final, derrière le Finlandais Janne Ahonen et l'Autrichien Thomas Morgenstern.

Classé au 18ème rang seulement dans un premier temps, le champion du monde finlandais a réussi une remontée spectaculaire grâce à un saut de 139 mètres.

L'autre Suisse qualifié pour cette finale qui s'est déroulée à Bischofshofen, en Autriche, Andy Küttel, a par contre dû se contenter de la 9ème position. Au terme du premier saut, il occupait pourtant le 3e rang.

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×