Trou d'air pour Crossair

La compagnie accuse une perte sévère au premier semestre. Keystone

Crossair affiche une perte importante au premier semestre 2001. Elle se monte à 17,8 millions de francs, contre 6,1 millions sur la même période de l'an passé. Le chiffre d'affaires a en revanche progressé de 6 % pour s'établir à 640 millions de francs.

Ce contenu a été publié le 05 septembre 2001 - 10:54

La série noire continue pour le groupe Swissair. La compagnie régionale du groupe s'efforce pourtant d'améliorer sa rentabilité, explique-t-elle mardi dans un communiqué. Elle parle même de résultats «globalement encourageants».

Pour preuve, Crossair, en dépit d'une conjoncture très difficile, a transporté plus de passagers sur son réseau de lignes durant ce semestre. Le taux d'occupation des sièges, le revenu moyen par passager et les revenus d'exploitation sont en augmentation.

De plus, les espérances ont été largement dépassées dans le domaine des charters. Cependant, ces résultats ne sont pas ceux escomptés dans les objectifs 2001 de la compagnie, en raison de l'affaiblissement de la croissance économique.

Réduire les coûts à tout prix

Cette perte s'explique donc principalement par des coûts d'exploitations trop conséquents. Pourtant, la direction de Crossair s'affaire à diminuer ces coûts de manière drastique. Ainsi, ces efforts ont permis de limiter à 9% l'augmentation des dépenses. L'objectif de 12% n'a cependant pas été atteint.

Ces mesures d'économie ont même été renforcées pour le deuxième semestre, d'où la confiance de la direction. En effet, la compagnie a fixé à 50 millions de francs, son nouvel objectif d'optimisation des revenus. Sur cette somme, 15 millions de francs ont déjà été économisés dans le cadre du programme d'économie «Change 2001» du Swissair Group.

Mais surtout, 23 millions de francs devraient être économisés grâce à une optimisation conjointe des réseaux avec Swissair. Et ceci dès le début de l'année prochaine.

swissinfo

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article