Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

UEFA: Lausanne élimine le légendaire Ajax d'Amsterdam

Javier Mazzoni (à gauche) auteur d'un des buts lausannois, ici à la lutte avec Bergdölmo.

(Keystone)

Lausanne-Sports a livré un match exceptionnel mercredi soir à l´ArenA d´Amsterdam. Face au mythique Ajax, les protégés de l´entraîneur Schürmann ont réussi l´exploit de faire match nul 2 à 2, arrachant du même coup leur qualification.

Le 25 septembre 1996, les Zurichois de Grasshopper surprenaient toute l'Europe en s'imposant 1 à 0 face à l'Ajax, dans le tout nouveau stade de l'ArenA. Il s'agissait d'un match d'une poule de la Ligue des Champions.

Mercredi soir, en Coupe UEFA, Lausanne-Sports ne s'est certes pas imposé sur la pelouse amstellodamoise, mais il a bouté le prestigieux club néerlandais hors de la compétition devant 30 000 spectateurs médusés.

Vainqueurs à la Pontaise le 26 octobre dernier grâce à un but de Mazzoni, les coéquipiers de l'avant-centre argentin ont trouvé la faille à deux reprises pour obliger l'équipe de l'entraîneur Co Adriaanse au partage de l'enjeu.

Et le fait que le club de l'Ajax Amsterdam ne soit plus tout à fait le club qu'il a été par le passé n'enlève rien au mérite des Vaudois.

Menés au score suite à la réussite du Géorgien Arveladze (17ème), les Lausannois ont superbement réagi. C'est une nouvelle fois des pieds de Mazzoni qu'est venue la lumière. Le Sud-Américain a montré la voie à suivre en reprenant victorieusement (38ème) un mauvais renvoi de la défense de l'Ajax.

Admirables de courage et d'abnégation, les Vaudois ont su gérer à merveille cette situation propice. Et lorsque le Polonais Kuzba transformait un penalty consécutif à une faute sur Thiaw (77ème) pour le 2 à 1, la messe semblait dite.

C'était sans compter sur le sursaut d'orgueil des Néerlandais qui marquaient le 2 à 2 dans la foulée (79ème). Ils s'octroyaient de plus un penalty à moins de deux minutes de la fin du temps réglementaire. Mais, très inspiré, le gardien Rapo opposait son veto à la tentative de Shivu. Lausanne ne tremblera plus.

Ballottés en championnat, les Vaudois restent, après six matches, invaincus en Coupe UEFA. A Cork, à Moscou et à Amsterdam, l'équipe de Schürmann a fait taire ses détracteurs. Elle a écrit mercredi soir, sur la pelouse de l'ArenA, une des plus belles pages de son histoire. Le rêve européen du LS continue.

Mathias Froidevaux

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×