Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un berger venu de la préhistoire glaciaire

Le visage figé d’Oetzi. (photo: Dr. Alex Susanna du Musée archéologique du Haut-Adige)

Oetzi, l’homme des glaces, était un berger venu des vallées alpines. C’est la conclusion d’un groupe de chercheurs de l’EPFZ.

En analysant les os et les dents de l’homme préhistorique, ils ont fait la lumière sur son lieu de naissance et ses déplacements.

Oetzi, l'homme préhistorique retrouvé en 1991 dans un glacier alpin situé à la frontière italo-autrichienne, est né dans la vallée d'Eisack, à quelques dizaines de kilomètres plus au sud de l'endroit où sa momie a été découverte.

On pense qu'il était un berger et qu'il accompagnait chaque année les troupeaux qui étaient déplacés de la vallée vers des pâturages montagneux situés plus au nord.

Un groupe de chercheurs du Département des sciences de la terre de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) a découvert ces informations en analysant de minuscules échantillons des dents, des os et du contenu de l'intestin d'Oetzi.

Ces restes qui sont aujourd'hui conservés à Bolzano (Italie).

La concentration de quelques-uns des éléments contenus dans ces échantillons a été comparée à la composition chimique des sols et de l'eau de dizaines de sites situés dans le voisinage du glacier où la momie était restée enfouie pendant 5200 ans.

Signature chimique

Les auteurs de la découverte sont les Suisses Alex Halliday et Wolfgang Mueller. Tous deux sont géologues.

«Quelques éléments chimiques comme le plomb, le strontium, l’oxygène et le carbone s’accumulent dans les os et l’émail des dents après avoir été avalés via la nourriture», écrivent-ils dans la revue Science.

«La concentration de ces éléments chimiques reflète la concentration de ces mêmes éléments dans les roches, le sol et l’eau de la zone où vit n’importe quel individu, précisent les deux géologues. Il s’agit d’une sorte de signature chimique.»

Les Alpes sont une région très complexe du point de vue géologique. Les roches de chaque vallée ont leurs propres caractéristiques chimiques.

C’est ce qui a permis de déterminer avec précision la zone où Oetzi est né. Il s’agit d’un endroit de la vallée d’Eisack (Haut-Adige italien) où s’élève aujourd’hui le village de Feldthurns.

C’est d’ailleurs dans ce village qu’on a retrouvé, il y a déjà quelques années, un monument de pierre de l’Age du cuivre, c’est-à-dire de la période où Oetzi a vécu.

«Nous avons su où était né Oetzi en analysant ses dents, expliquent les deux scientifiques. En effet, l’émail des dents se fixe à l’âge de cinq ans et sa composition chimique ne subit pas de variations tout au long de la vie.»

«C’est en revanche la composition des os des hanches qui nous a fourni des informations sur la zone où Oetzi a vécu à l’âge adulte», poursuivent-ils.

Une probable vie de berger

Au cours de ses dix ou vingt dernières années de vie, l’homme préhistorique, mort probablement à l’âge de 46 ans, s’est établi plus au nord de Feldthurns, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de l’actuel village de Merano.

«Peut-être Oetzi ne s’y est-il pas établi de façon définitive, supposent les chercheurs. Mais il se déplaçait du nord au sud en suivant la transhumance du bétail entre la vallée et les pâturages.»

C’est en tout cas ce que laisse penser l’analyse d’échantillons de nourriture et de tissus extraits de l’intestin de la momie. Dans les derniers mois précédents sa mort, certainement survenue à la fin de l’hiver, les aliments mangés par Oetzi portent en effet la signature chimique de sa région natale.

swissinfo, Maria Cristina Valsecchi
(traduction: Olivier Pauchard)

En bref

- Oetzi a été découvert par hasard en 1991 par des touristes.

- Il mesurait 1,60 mètre et pesait 40 kilos.

- Plus de 60 laboratoires dans le monde ont travaillé pour en savoir plus sur cet homme préhistorique.

- Les recherches ont notamment permis de découvrir ce qu'il avait mangé lors de son dernier repas: du cerf, du bouquetin et des céréales. On sait aussi qu'il avait de l'arthrite et des parasites intestinaux.

- Oetzi est mort de mort violente. On a retrouvé une flèche fichée dans son épaule. Il avait très probablement réussi à tuer deux de ses adversaires.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.